Une nouveauté éditoriale de poids!

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'A.F.

Chers Amis,

 

L'image ci-dessous reproduit la couverture d'un livre intitulé Le Trésor de l'Action française et tout récemment publié, qui rassemble, sous la direction de Pierre PUJO, des contributions substantielles de philosophes comme Francis Venant, d'historiens comme Michel Fromentoux, de journalistes professionnels comme Aristide Leucate, de publicistes comme le délégué de notre Fédération, Vincent Gaillère, dont certaines apportent un éclairage inédit sur l'influence intellectuelle de l'Ecole d'Action française sur les destinées de notre Pays.

 

Il est important de le lire pour comprendre la diversité initiale des points de vue qui conduisirent les meilleurs des Français à prendre parti pour la Monarchie héréditaire, traditionnelle, antiparlementaire et décentralisée

 

Ce titre est naturellement disponible à nos locaux parisiens dans les conditions de librairie habituelles (22,90 € franco de port; tél.: 01.40.39.92.06; fax: 01.40.26.31.63).  Bonne lecture et bonne méditation sur la vivacité de nos idées politiques toujours jeunes!

 

Voir les commentaires

Qu'est-ce qu'un camelot du Roi?

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'A.F.

Trop souvent, une confusion volontaire est de nos jours entretenue par certains sur la vérité de ce qu'est ou n'est pas un camelot du Roi.

 

Au sens du Robert, c'est un "partisan du roi vendant des journaux monarchistes". Certes, mais n'importe quel individu vendant n'importe quoi ne saurait prétendre à ce titre.

 

Selon les textes officiels de l'A.F., en revanche, cette qualité est strictement définie:

 

"Les Camelots du Roi s'engagent à vendre régulièrement l'Action Française quotidienne ou les organes locaux de l'Action Française, à effectuer les distributions de tracts ou de journaux qui leur sont demandées; en un mot à exécuter les tâches matérielles réclamées par la propagande de l'Action Française.

 

"Conditions d'admission

 

"Pour être inscrit aux Camelots du Roi et aux Commissaires d'Action Française, il faut:

"1° Etre Français;

"Etre âgé d'au moins 18 ans et suffisamment doué au point de vue physique;

"Avoir des moyens d'existence réguliers;

"4° Avoir fait un stage.

 

"Pendant les six premiers mois, tout nouvel inscrit est considéré comme stagiaire. Le stage terminé, il est admis définitivement si ses aptitudes et les garanties qu'il a données sont jugées suffisantes."

 

En ce qui concerne les commissaires d'A.F., les conditions sont plus restrictives encore:

 

"Les Commissaires d'Action Française constituent une sélection de Français d'A.F., faite spécialement en vue de l'action. Les membres de ce corps d'élite s'engagent à participer périodiquement aux services réguliers de garde (garde des locaux et des personnes), aux services d'ordre des réunions, à prendre part aux manifestations organisées par l'Action Française et, de façon générale, à exécuter toutes les tâches nécessitées par l'action. Ils n'ont pas à payer de cotisation spéciale. Ils doivent aussi être prêts à soutenir l'action des Camelots du Roi en participant à la vente quand ils y sont convoqués.

 

"A titre exceptionnel, et en raison de situations particulières qu'ils auront fait connaitre d'avance et qu'appréciera leur chef de groupe, certains pourront être inscrits aux Commissaires, tout en étant dispensés de telle ou telle des obligations indiquées ci-dessus ou en ne les acceptant que de façon limitée. Ils auront alors le titre de "Commissaires auxiliaires".

 

"Les Commissaires, tant auxiliaires que réguliers, sont tenus de répondre aux convocations qui leurs sont adressées. En cas d'empêchement justifié, ils doivent s'excuser à l'avance."

 

Il ressort de ce qui précéde que, depuis la dissolution abusive par le Pouvoir républicain, en 1936,  de la fédération nationale des camelots du Roi qui contrôlait les inscriptions, plus personne ne peut se bombarder (ou être bombardé) camelot ou commissaire d'A.F.; il serait par trop facile d'arborer un insigne et de se prétendre ceci ou cela.

 

Ensuite, les camelots sortaient de toutes les couches de la société, et non pas de la seule bourgeoisie, on y trouvait des chefs d'entreprise, des ouvriers, des paysans, des artisans, des membres de professions libérales, etc., les sections incarnaient le pays réel.  De là, naissait une authentique fraternité, l'amitié d'Action française, au service des seuls organes de l'Ecole et du Mouvement d'A.F. (aujourd'hui L'Action Française 2000).

 

Disponibles 24 heures sur 24, ils vendaient le Journal par tous les temps, et même si la teneur de certains articles ne leur plaisait pas, et reversaient intégralement le produit des ventes aux personnes accréditées pour le recueillir. Ils ne discutaient pas les ordres reçus de leurs chefs légitimes.

 

De surcroit, camelots et commissaires mettaient leur peau au bout de leurs idées, contre des adversaires politiques armés: ils la laissaient parfois au cours d'une échauffourée. Cela s'est vu.

 

Le moins qu'on puisse dire est que les temps ont bien changé. S'il est donc juste et bon de s'inspirer de l'exemple de nos anciens, il serait malhonnête intellectuellement et même malséant de se prévaloir de titres usurpés.

 

Voir les commentaires

Rentrée 2006: reprise des cercles de formation d'Action française à Bordeaux et Biarritz

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'A.F.

« Etudiants et lycéens d’A.F., nous ne sommes pas un mouvement de masse. Nous devons d’abord former une élite. » 

(Maurice PUJO.)

 

Logo F.A.F.G.S.-O. 2

 

Année politique 2006-2007

 

Cycle "Les Maîtres

de la Contre-Révolution"  

 

Nous avisons nos amis que les cercles de formation, présentant les grandes lignes de la pensée de l’Action française, reprennent, à compter du mois d’octobre. Animés personnellement par le Délégué régional de l’Action française, ils sont ouverts à toute personne, et plus particulièrement aux lycéens, étudiants et jeunes travailleurs qui désirent acquérir une formation politique contre-révolutionnaire sérieuse. Le programme et la bibliographie sont  disponibles sur simple demande. 

 

 

Armoiries fastueuses Bx

- Sauf avis contraire, les cercles ont lieu à Bordeaux, pendant l’année scolaire, hors période de vacances : le 15 de chaque mois; si le 15 est dimanche, le cercle a lieu le samedi précédent.

 

Participation aux frais: 4 € par personne. 

 

Inscription préalable obligatoire via la rubrique "Contact" en bas de page. Donner ses nom, prénom, âge, études suivies ou profession exercée et numéro de téléphone.

 

Le lieu de chaque cercle ne sera communiqué qu'aux personnes s'étant préalablement inscrites.

 

Toulouse, blason avec couronne murale

Armoiries pays basque fsArmes Pau 2

 

- Pour les autres villes universitaires de la région (Toulouse, Pau et Bayonne), et en général, pour tous renseignements complémentaires, s'adresser  par courriel au secrétariat régional des cercles de formation, via les sites officiels de la fédération Grand Sud-Ouest de l'Action française:

 

 

Sections de Bordeaux & Basse-Guyenne

et de Béarn-Bigorre-pays basque-Landes :

 

http://af-aquitaine.over-blog.com/

 

Voir les commentaires