actualite de la section de bordeaux-basse-guyenne

Fête nationale de Jeanne-d'Arc 2019 à Bordeaux, Toulouse, Pau et Bayonne

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'Action française

ACTION FRANÇAISE

Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest

fondée par Pierre Pujo (†)

Fête nationale de Jeanne-d’Arc 2019

sous la présidence effective du Délégué régional de l’Action française, Directeur politique national de l’Action française

Section de Bayonne & pays basque. – Samedi 11 mai 2019. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Section de Bordeaux & Basse-Guyenne. – Dimanche 12 mai 2019. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Section de Toulouse & Haut-Languedoc. – Dimanche 12 mai 2019. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Section de Pau & Pyrénées. – Dimanche 12 mai 2019. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Dépôt de gerbes, discours politique, chants & animations diverses.

Participation aux frais: 10 euros par personne (étudiant: 20 euros).

Disposition commune à toutes les sections locales : inscription préalable obligatoire par la rubrique « contact » (donner ses nom, prénom et coordonnées complètes).

Voir les commentaires

"Escape game" sacrilège à Saint-Seurin (Bordeaux): l'Action française Bordeaux & Basse-Guyenne condamne l'implication du clergé et de la bourgeoisie bordelais

Publié le par Section de Bordeaux & Basse-Guyenne de l'Action française

On lira en cliquant sur l'image la réaction de la section locale de Bordeaux & Basse-Guyenne de l'Action française à l' "escape game" sacrilège récemment organisé avec l'aval du clergé et de la bourgeoisie bordelais dans la basilique historique de Saint-Seurin (Bordeaux). Les commentaires sont aussi à lire.

Voir les commentaires

Pays légal et pays réel d'Action française: la fédération Grand Sud-Ouest contre la rue Croix-des-Petits-Champ'!

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'Action française

Voir les commentaires

La fête de Jeanne-d'Arc 2018 de l'Action française à Bordeaux, Toulouse, Pau et Bayonne: un succès de la fidélité et de l'intelligence politique!

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'Action française

Voir les commentaires

Fête nationale de Jeanne-d'Arc 2018 à Bordeaux, Toulouse, Pau et Bayonne

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'Action française

ACTION FRANÇAISE

Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest

fondée par Pierre Pujo (†)

Fête nationale de Jeanne-d’Arc 2018

sous la présidence effective du Délégué régional de l’Action française

Section de Bayonne & pays basque. – Samedi 12 mai 2018. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Section de Bordeaux & Basse-Guyenne. – Dimanche 13 mai 2018. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Section de Toulouse & Haut-Languedoc. – Dimanche 13 mai 2018. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Section de Pau & Pyrénées. – Dimanche 13 mai 2018. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Dépôt de gerbes, discours politique, chants & animations diverses.

Disposition commune à toutes les sections locales : En raison des circonstances, inscription préalable obligatoire par la rubrique « contact » (donner ses nom, prénom et coordonnées complètes).

 

Voir les commentaires

Fête nationale de Jeanne-d'Arc 2017 à Bordeaux, Toulouse, Pau et Bayonne

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'Action française

ACTION FRANCAISE

Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest

fondée par Pierre Pujo (†)

Fête nationale de Jeanne-d’Arc 2017

sous la présidence effective du Délégué régional de l’Action française

Section de Bayonne & pays basque. – Samedi 13 mai 2017. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Section de Bordeaux & Basse-Guyenne. – Dimanche 14 mai 2017. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Section de Toulouse & Haut-Languedoc. – Dimanche 14 mai 2017. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Section de Pau & Pyrénées. – Dimanche 14 mai 2017. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Dépôt de gerbes, discours politique, chants & animations diverses.

Disposition commune à toutes les sections locales : En raison des circonstances, inscription préalable obligatoire par la rubrique « contact » (donner ses nom, prénom et coordonnées complètes).

Voir les commentaires

L'Action française-Bordeaux appelle au boycott des vins de Bordeaux appartenant au Gros Argent

Publié le par Section de Bordeaux & Basse-Guyenne de l'Action française

La section de Bordeaux & Basse-Guyenne de l'Action française lance, à l'occasion des fêtes de fin d'année, une campagne de long terme de boycott des vins appartenant à la "fortune anonyme et vagabonde" dénoncée naguère avec raison par le Duc d'Orléans. A part des pétitions de principe qui ne leur coûtent rien (du genre "On partage vos idées... ça nous dispense d'agir!") et quelques subsides à des cercles mondains à coloration réactionnaire (comme la hèrenne), ces privilégiés ne font rien pour sauver la France, alors qu'ils en auraient les moyens, et ils se contentent de conserver stérilement les quelques arpents qui leur confèrent une domination totalement injustifiée (eu égard à leurs moyens intellectuels) sur la Société!

La liste qui suit n'est pas exhaustive, loin s'en faut, il conviendrait, entre autres, d'y ajouter les propriétés du comte de Lur-Saluces, mais, telle quelle, elle permet de se faire une idée de l'étendue de la mainmise indue de la bourgeoisie cosmopolite et antinationale sur l'outil de travail du petit peuple de la Gironde. La section de Bordeaux & Basse-Guyenne la réactualisera régulièrement.

A la Révolution nationale, l'Action française, fidèle à l'anticapitalisme national qui fait partie de ses doctrines, rendra au Peuple sa propriété originelle!

A.F.-Bordeaux & Basse-Guyenne

http://www.dico-du-vin.com/medoc-les-plus-grandes-fortunes-du-vin/

Voir les commentaires

Jeanne 2016: à Bordeaux, notre honneur s'appelle légitimité

Publié le par Section de Bordeaux & Basse-Guyenne de l'Action française

Une jeune étudiante d'Action française de Bordeaux déposant la gerbe au pied de la statue de la Libératrice
Une jeune étudiante d'Action française de Bordeaux déposant la gerbe au pied de la statue de la Libératrice

Dimanche dernier, la section de Bordeaux & Basse-Guyenne de l'Action française a honoré par une brève et émouvante cérémonie la Sainte de la Patrie à Bordeaux.

Bordeaux, bastion de la fidélité à l'A.F.-Grand Sud-Ouest

Sous la présidence du Délégué régional Gaillère, au regard brillant de fierté patriotique d'hommes et de femmes de toutes les classes de la Société, allant de la noblesse authentique et de la laborieuse bourgeoisie bordelaises aux ouvriers et artisans de la C.U.B. et aux paysans de l'Entre-deux-Mers, - à l'exclusion de tout fonctionnaire prévaricateur ou autre postier oisif, - une jeune et ravissante étudiante d'Action française a déposé une belle couronne de lys, offerte par un des plus grands fleuristes de Bordeaux, sympathisant, au pied de la statue équestre faisant face au Jardin public.

Prenant la parole pour le traditionnel discours politique toujours très attendu de nos amis, qui exprime la pensée de tous les participants, tire les leçons de l'expérience et fixe la ligne pour l'année à venir, le Délégué régional, comme il l'avait fait un peu plus tôt dans la journée à Pau, a rappelé que la mémoire des premiers militants de l'Action française, qui ont permis l'institution de la fête nationale que nous célébrons seuls dans la grande région, est sacrée et que n'importe qui ne peut pas s'en réclamer. Le combat qui vient est celui de la légitimité. Non celui de la légitimité monarchique, qui est tranché depuis la fin du XIXème siècle, - même si ceux au profit de qui elle joue sont loin de toujours présenter les qualités de leurs prédécesseurs, - mais celui du nationalisme.

Si la légitimité monarchique est indispensable, mais non suffisante, pour régner, - le couronnement prématuré d'un imbécile ruinerait pour rien la figure du Roi que l'A.F. a sauvé de l'oubli, - celle du nationalisme est un préalable nécessaire pour agir. Car, dans l'Inrerrègne depuis 1848, le nationalisme, vigie essentielle de la Patrie, assure une permanence de la fonction royale. Au contraire, un nationalisme frelaté, - "du Maurras, Canada Dry, tel qu'on le sert de nos jours dans les apéros natios", pour reprendre les mots de M. Gaillère, - ne profiterait à aucun Français. Il faut "penser clair pour marcher droit"; aussi, s'agit-il de savoir à qui appartient l'Action française, ce qu'elle est et n'est pas.

Ce que Pujo aurait pensé de l'Action française d'aujourd'hui

On connait la certitude de la fédération Grand Sud-Ouest, fondée par Pierre Pujo, qu'elle développe sur tous les supports à sa disposition (conférences, propagande orale et écrite, internet): L'Action française est autre chose qu'une propriété de famille (des 20 familles); elle a fondé une tradition politique, distincte en tout point d'une sommaire réaction bourgeoise, tradition dont notre Fédération, enracinée depuis quinze ans, est la seule dépositaire dans le Grand Sud-Ouest (une quinzaine de départements), mais aussi dans le reste de la France, du fait de la démission de l'immense majorité des cadres de l'époque de Pierre Pujo.

Pour le Délégué régional, qui l'a connu et servi indéfectiblement, Pujo, notre Fondateur, aurait condamné sans ambages les trafics parisianistes avec le néo-F.N. et incité nos amis à se déterminer, en politique électorale, non pas en faveur d'un parti failli (quarante ans de voie de garage), mais selon le seul intérêt national. L'A.F., bien que participant aux élections - elle agit "par tous les moyens même légaux" - n'est pas une réserve de voix tout acquise (ou qu'on pourrait acheter avec des positions éligibles aux prochaines régionales en Rhône-Alpes et en Ile-de-France), ni une chasse gardée pour ceux qui ont toujours tout raté sur tous les plans, et qui cherchent une surface sociale pour "briller". Elle exige à sa tête des Incorruptibles, plutôt du genre d'Eliott Ness que de Robespierre!

De fait, il aurait refusé les nominations injustifiables qui ont eu lieu depuis 2007, tant dans les organes prétendument "directeurs" du Mouvement qu'à la rédaction du Journal, et qui en ont fait un pandemonium de toutes les dissidences. Confronté à des accaparements illégitimes, à la limite du détournement moral, il aurait estimé qu'au-dessus de la survie d'une structure squelettique, il y a la Cause qui exige tous les sacrifices, mais pas tous les aveuglements, et qui justifie la continuation du combat avec toutes les armes en notre pouvoir. Dans cette optique, il aurait reconnu dans la fédération Grand Sud-Ouest, qu'il avait voulu, la "voie du salut bien repérée". Des hommes de gabarit différent peuvent bien passer... et être oubliés, des générations plus ou moins dignes se succéder, - une Cause ne meurt jamais.

Il aurait également rappelé que nos idées politiques réalistes appartiennent au Pays tout entier, c'est-à-dire au Peuple à qui nous devons redonner la parole. C'est proprement la tâche du nationalisme. C'est ce que fait pour sa part la Fédération et ses sections locales (Bordeaux bien sûr, mais aussi Toulouse, Bayonne, sans oublier Pau! http://af-aquitaine.over-blog.com/2016/05/fete-de-jeanne-d-arc-2016-mission-accomplie-a-pau.html). Pour notre "complot à ciel ouvert" contre la Démocratie et pour le Peuple, c'est là le secret de la victoire. Malheureusement pour nos dissidents, il ne s'invente pas!

Qu'est-ce que la légitimité politique?

Le critère de la légitimité politique n'est pas la longévité (sinon ceux qui traînaient leurs guêtres boueuses dans nos environs dans les années 60, 70 ou 80 la détiendraient évidemment, quel que soit le mépris qui se soit attaché depuis à leurs noms de traîtres et de routiniers), - mais la fidélité. Fidélité à nos idées vraies (qui ne se résument pas à des slogans de circonstance qui ont naturellement vieilli), à la mémoire pure de nos Maîtres indépendants des pouvoirs temporels, mais fidélité surtout à une méthode plastique, l'empirisme organisateur, qu'un philosophe chrétien actuel qualifiait d'excellente "boîte à outils" pour comprendre notre monde en déliquescence.

La légitimité n'est pas dans la singerie des camelots ou des anarcho-syndicalistes de 1910: ceux des privilégiés qui s'y adonnent cherchent surtout à s'acheter une bonne conscience entre 18 et 21 ans, avant de sombrer dans la léthargie et l'hypocrisie du conservateur bien-pensant pour le reste de leur triste existence. A moins que, plus âgés, ils ne soient aussi plus calculateurs (au moins pour leur carrière)... Bref, sur tous ces points, "Nous ne cèderons jamais, parce que nous sommes légitimes, a conclu le Délégué régional; personne d'autre ne peut en dire autant".

Le fanal de la légitimité

A ces erreurs et ces crimes de notre temps, qui retomberont dans les poubelles de l'histoire, il faut donc opposer sans faiblir notre légitimité: "ce n'est pas un F.N., mais un fanal qu'il faut au milieu du brouillard des idées". Pour sortir des bouleversements, la Nation a besoin de trouver un chemin qui lui soit propre et familier. L'Action française est cette seule "troisième voie" possible en France, pas simplement entre le capitalisme borné et le marxisme assassin, pas seulement entre l'ultralibéralisme déréglé et l'économie dirigée, pas uniquement entre le souci de la Nation et le désir de la justice sociale, pas exclusivement entre l'esprit de lucre et l'esprit de jouissance: elle est la corde, délicate et incontournable, qui lie la gerbe des idées et des intérêts les plus divers.

L'A.F. n'est pas un équilibrisme impossible, compromis horizontal entre termes idéologiquement opposés, sorte de "juste milieu" démo-chrétien de sensibilité royalisante, mais la somme de nos rêves et de nos cauchemars, le total de nos calculs sordides et de nos actes désintéressés, le solde mental et humain qu'elle fait servir à notre avenir de Peuple. L'A.F. ne se regarde pas d'en-bas, au ras du sol; elle ne se voit bien "qu'en avion", de haut. Elle est la réalité même de notre Peuple.

Après ces fortes paroles vivement acclamées, La Royale et La Marseillaise ("Amour sacré de la Patrie..."), nos deux hymnes nationaux, ont été entonnés. Nos amis se sont séparés en se donnant rendez-vous à la rentrée militante de la section en septembre, sous la direction de nos cadres habituels.

A.F.-Bordeaux & Basse-Guyenne

Voir les commentaires

Fête de Jeanne-d'Arc 2016 le 7 mai à Bayonne, le 8 mai à Bordeaux, Toulouse et Pau

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'Action française

ACTION FRANCAISE

Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest

fondée par Pierre Pujo (†)

Fête nationale de Jeanne-d’Arc 2016

sous la présidence effective du Délégué régional de l’Action française

Section de Bayonne & pays basque. – Samedi 7 mai 2016. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Section de Bordeaux & Basse-Guyenne. – Dimanche 8 mai 2016. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Section de Toulouse & Haut-Languedoc. – Dimanche 8 mai 2016. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Section de Pau & Pyrénées. – Dimanche 8 mai 2016. – Le lieu et l’heure exacts seront précisés ultérieurement.

Dépôt de gerbes, discours politique, chants & animations diverses.

Disposition commune à toutes les sections locales : En raison des circonstances, inscription préalable obligatoire par la rubrique « contact » (donner ses nom, prénom et coordonnées complètes).

Voir les commentaires

Fête nationale de Jeanne-d'Arc 2015 le 10 mai à Bordeaux et Pau

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'Action française

ACTION FRANCAISE

Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest

fondée par Pierre Pujo (†)

Fête nationale de Jeanne-d’Arc 2015

Section de Bordeaux & Basse-Guyenne. – Dimanche 10 mai 2015, à 10 h, rond-point Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny (intersection cours de Verdun et Xavier-Arnozan). Sous la présidence du Délégué régional de l’Action française. Dépôt de gerbe, discours politique.

Section de Pau & Pyrénées. – Dimanche 10 mai 2015, à 12 h 15, square Notre-Dame (devant l'église Notre-Dame, intersection boulevard Alsace-Lorraine et rue J.-J.-de-Monaix). Sous la présidence du délégué interdépartemental de l’Action française. Dépôt de gerbe, discours politique.

[Sections de Toulouse & Haut-Languedoc et de Bayonne & pays basque. – La fête traditionnelle de Jeanne-d’Arc aura lieu ultérieurement cet été sous la présidence effective du Délégué régional de l’Action française. Dépôt de gerbe, discours politique.]

Voir les commentaires

Fête des Mères 2010 à Bordeaux: La République, c'est la mort!

Publié le par Section de Bordeaux & Basse-Guyenne

h-bordeaux-_armes-de-la-ville_.jpg

 

A l'occasion de l'édition 2010 de la fête des Mères, et devant la multiplication des lois mortifères pour le genre humain votées par la République démocratique, qui démontre ainsi sa nocivité et son caractère irréformable,

 

la Section de Bordeaux & Basse-Guyenne

de l'Action française

 

invite les catholiques d'Action française à venir prier, dans le recueillement le plus absolu, sans arborer de signes distinctifs,

 

Sainte Jeanne d'Arc

patronne secondaire de notre Patrie 

 

en la cathédrale Saint-André de Bordeaux

 

Samedi 29 mai 2010, à 14 h.

 

Elle rappelle les avertissements de prudence vis-à-vis des séductions et des dangers des manifestations de masse, qu'elle avait donné l'an dernier à pareille époque et que les évènements ont vérifié:

 

http://af-aquitaine.over-blog.com/article-32359495.html

 

 

Insigne-des-camelots-du-Roi-F.A.-G.S.-O.jpg

Voir les commentaires

Fête de Jeanne-d'Arc 2010 à Bordeaux: une belle réussite!

Publié le par Fédération Aquitaine-Grand Sud-Ouest de l'A.F.

Comme chaque année, Bordeaux a célébré, la première de toute la grande région, sous la présidence, fidèle à l'esprit du nationalisme intégral, du délégué régional de l’Action française dans le Grand Sud-Ouest, Vincent Gaillère, la fête nationale de Jeanne-d’Arc.

 

Nous remercions vivement l’assistance sensibilisée qui nous avait fait l’amitié de se déplacer, d’autant plus méritante que la pluie persistante était annoncée. (Pour ceux qui n’auraient pu venir à cette superbe manifestation, nous publions ci-après les photos de la gerbe de la Fédération.)

 

 10-05-09 1

La gerbe est présentée à l'assistance devant la statue de Jeanne-d'Arc de Bordeaux.

 

Après le dépôt d’une belle gerbe de lys blancs ceinte de tricolore, le délégué régional a prononcé le traditionnel discours politique qui a duré près d’une heure. Le temps pour de nombreux passants de s'arrêter, d'écouter, de s'informer de l'objet de la manifestation, et de rentrer chez avec l'esprit un peu plus clair sur l'essentiel. La Royale et les conversations nourries autour du verre chaleureux de l’amitié d’A.F. ont clos la fête.

   

10-05-09 2La gerbe de lys une fois placée sur la statue de Jeanne-d'Arc de Bordeaux.

 

On a remarqué que la fédération Grand Sud-Ouest est le seul mouvement politique nationaliste à honorer publiquement la Sainte de la Patrie au jour de sa fête légale. Même les autorités publiques en sont conscientes qui avaient mobilisé plusieurs dizaines de policiers pour canaliser une manifestation patriotique qui prend chaque année plus d’ampleur.

 

10-05-03 3Vue générale de la statue de Jeanne-d'Arc de Bordeaux fleurie par la section de Bordeaux & Basse-Guyenne de l'Action française.

 

Aussi, dans les années qui viennent, l’Action française-Grand Sud-Ouest continuera-t-elle inlassablement, sous la direction de son délégué régional, nommé par Pierre Pujo, son apostolat nationaliste authentique dans ses sections de Bordeaux & Basse-Guyenne, Toulouse & Haut-Languedoc, Bayonne & pays basque. Au bout de celui-ci, il y aura le Roi!

 

 

Insigne-des-camelots-du-Roi-F.A.-G.S.-O.jpg

Voir les commentaires

Philippe Ariès, historien d'Action française: Grande réunion de rentrée de la Fédération

Publié le par Fédération Aquitaine-Grand Sud-Ouest

ACTION FRANCAISE

 

Fédération AQUITAINE-
GRAND SUD-OUEST

 

Cycle 2009-2010
de conférences

 

GRANDE REUNION de RENTREE
suivie d’un DEJEUNER

 

sous la présidence de

M. Vincent GAILLERE

délégué régional de l’Action française
dans le Grand Sud-Ouest

 

sur le thème

 

Philippe ARIES

historien
d’Action française

sa vie et son œuvre,
25 ans après son décès

 

par M. le Professeur Charles DANEY

ancien secrétaire de la
Société de géographie

 

auteur d’Histoire
de la Gironde
,
Une Enfance girondine,
Arcachon sous Napoléon III

 

 

Vendredi 16 octobre 2009

à 11 h 30

au restaurant
« Le Xaintrailles »

114, boulevard du
Maréchal-Leclerc
33000 Bordeaux.

 

Livres, journaux, stands divers.

 

Participation aux frais : 24 € par personne. Tarif réduit pour les étudiants sur présentation de leur carte. 

 

Prière de s’inscrire auprès de : C.A.E.C. – B.P. 80093 33035 BORDEAUX CEDEX. Règlement à l’inscription par chèque à l’ordre de : C.A.E.C.

Voir les commentaires

Galette des Rois à Bordeaux le 13 janvier 2006

Publié le par Rémy Perrin

Extraits du numéro 2694 du 2 février 2006 de L'Action Française 2000:

"Le 13 janvier 2006, les principaux amis de Bordeaux, notamment la doyenne des Dames royalistes de Bordeaux et le professeur Georges Ferrière, ont répondu à l’invitation de Vincent Gaillère, délégué d’A.F. en Aquitaine, en participant au dîner des Rois.


"Pierre Pujo, directeur de notre Journal, a tracé les perspectives du combat d’Action française pour l’année 2006, lequel demeure marqué du signe du souverainisme, tout en contribuant à éclairer nos compatriotes sur la faillite de plus en plus évidente, du régime républicain où les clans se disputent l’éphémère trône de l’Élysée.




"L’historien Philippe Prévost, récent auteur d’Un Centenaire trompeur (éditions C.E.C.), a démêlé ensuite l’écheveau des causes, des influences (maçonniques) et des circonstances intérieures et extérieures de l’adoption, en 1905, de la loi sur la séparation de l’Église et de l’État français, et de son application intransigeante par la suite. Sous d’autres latitudes, la laïcité est pourtant envisagée sans agressivité ni victimisation inutiles. Et de souhaiter une véritable autonomie de l’Église par rapport à l’État républicain.


"L’auditoire, raffermi par ces analyses sans complaisances dans ses convictions nationalistes et royalistes, s’est donné rendez-vous au 3 mars, pour la présentation par Jean Roux, praticien des finances publiques, de son livre sur La Grande Braderie du patrimoine public des Français."

Voir les commentaires

Fête nationale de Jeanne-d'Arc

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'A.F.

Comme chaque année, la

FETE NATIONALE
de JEANNE-d’ARC

 

organisée par

la fédération

Grand Sud-Ouest

de l'Action française


 

 

aura lieu

Dimanche 11 mai 2008

à 11 h

Rond-point Maréchal-de-Lattre-de-TASSIGNY

(intersection cours Xavier-ARNOZAN et de VERDUN)

à BORDEAUX 

sous la présidence du
Délégué régional de l'Action française 
dans le Grand Sud-Ouest

qui prononcera le traditionnel
discours politique.

 

 

Votre présence est particulièrement souhaitée à un moment où l’indépendance de la France est bradée par nos gouvernants démocratiques et où nos grandes institutions d’Etat, comme Santé navale à Bordeaux, sont menacées de fermeture. La réunion sera suivie du pot de l’amitié. Participation aux frais demandée.

Voir les commentaires

Réunion de clôture de l'année militante

Publié le par Section de Bordeaux & Basse-Guyenne

La fédération Aquitaine-
Grand Sud-Ouest
de l'Action française


a le plaisir de convier ses amis à la :

Grande réunion de clôture
de l’année militante

 
organisée sous la présidence
du Délégué régional de l'A.F.
dans le Grand-Sud-Ouest 

sur le thème :

 

Pour préparer
le 70ème anniversaire
de sa levée
(10 juillet 1939)

La CONDAMNATION
de 
l’ACTION FRANCAISE :
MYTHES et REALITES
 

 


(Départ de la place Saint-Augustin du cortège traditionnel de la fête nationale de Jeanne-d'Arc dans les années 1920. - Tous droits réservés.)

 

par Philippe PREVOST

Docteur ès lettres,
rédacteur à L’Action Française 2000
et historien,

Auteur de

La Condamnation
de l’Action française
vue à travers
les archives du ministère
des affaires étrangères
(épuisé),

La Croix, la croix gammée
et les fleurs de lys

(épuisé),

L’Eglise et le Ralliement :
Histoire d’une crise 1892-2000

(épuisé),

La France et l’origine
de la tragédie palestinienne
1914-1922
,

etc…

 

Mercredi 7 mai 2008

à 18 h

 

Café La Concorde

50, rue du Maréchal-JOFFRE

33000 BORDEAUX

 

(Participation aux frais : 
10 € par personne.
Règlement sur place.)

 

Voir les commentaires

Permanence de la fédération

Publié le par Fédération Aquitaine

La dernière permanence de l'année politique aura lieu:

 

Jeudi 28 juin 2007

de 16 à 17 h

au café Français,

place PEY-BERLAND à BORDEAUX.

 

La fédération Aquitaine-Grand Sud-Ouest de l'Action française remercie de leur soutien actif ses adhérents et sympathisants, leur souhaite de bonnes vacances et leur donne rendez-vous à la rentrée.

Voir les commentaires

Fête nationale de Jeanne-d'Arc à Bordeaux

Publié le par Section de Bordeaux & Basse-Guyenne

Comme tous les ans, la fédération Grand Sud-Ouest de l'Action française et son Délégué régional vous invitent à participer, dans un esprit fraternel et patriotique, à la:

 

 

 

Fête nationale

de

Jeanne-d'Arc,

 

 

 

dimanche

13 mai 2007,

à 11 h,

 

 

 

rond-point

Maréchal-de-LATTRE

-de-TASSIGNY

 

(intersection cours

de VERDUN

et Xavier-ARNOZAN).

 

 

 

Dépôt de gerbes.

Discours politique

du Délégué régional.

Verre de l'amitié française.

 

 

 

Venez très nombreux pour montrer au Pouvoir en place, à quelques jours de l'investiture du futur président, que les Français ne seront jamais prêts à abandonner leurs légitimes libertés traditionnelles!

Voir les commentaires

Trois dates à retenir!

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'A.F.

La fédération Grand Sud-Ouest de l'Action française a le très grand plaisir d'inviter tous ses adhérents et sympathisants à retenir les trois dates suivantes, qui marqueront la clôture, à l'approche des grandes vacances, de notre année politique:

 

 

 

1/

 

 

 

 

VENDREDI

20 AVRIL 2007,

à 18 heures 30

jour anniversaire de la naissance

de Charles MAURRAS

 

 

 

en l’église SAINT-ELOI

(Institut pontifical

du Bon-Pasteur),

rue Saint-JAMES

(à côté de la Grosse-Cloche)

 

 

 

 

 

MESSE    

à la mémoire

du Professeur Jacques BENTEGEAT,

de MM. Henri LAFITTE,

Roger de THEZILLAT,

Jean DAVID

et des morts de l’Action française.

 

 

 

Votre présence signifiera votre attachement, dans la fidélité à la Rome éternelle que notre Maître Charles Maurras aimait tant, à la mémoire d’hommes qui ont lutté avec un courage et une volonté indomptables, pour que nous, royalistes d’A.F., puissions maintenir en Aquitaine, intact de toute souillure doctrinale, le flambeau d’un nationalisme mesuré, conforme à la nature de notre Patrie.

 

 

  2/

 

 MERCREDI

25 AVRIL 2007,

à 19 heures 30

 

 

au restaurant

« LE XAINTRAILLES »

(à côté de la

caserne Xaintrailles)

114, boulevard

du Maréchal-LECLERC

33000 BORDEAUX

 

 

 

  DINER-DEBAT

de CLOTURE

de l’ANNEE MILITANTE

 

 

 

 

 

sur le thème :

 

 

 

 

« Entre les

deux tours

de l’élection

présidentielle :

quelle attitude

pour les

patriotes français ? »

 

 

 

sous la présidence de

 

 

M. Vincent GAILLERE,

délégué régional de l’Action française,

coauteur du

Trésor de l'Action Française

(éd. L'Age d'homme,

135 pp., 2006)

 

 

 

 

et avec la

 

 

participation exceptionnelle

de

 

 

 

M. Olivier PICHON,

directeur de « MONDE & VIE »,

ancien conseiller régional

d’Ile-de-France,

agrégé des lettres et essayiste,

coauteur avec M. l’abbé CELIER de

 

 

Benoît XVI et les traditionalistes

(250 pp., 2007, 15 €).

 

« Pour la première fois, un ouvrage explique, de manière exhaustive et argumentée, les raisons théologiques de la position de la fraternité Saint-Pie-X depuis trente ans. Olivier Pichon et l’abbé Célier discutent sans langue de bois, avec une absolue liberté, sur l’ensemble des questions ayant trait à cette situation. » (Extrait du bulletin des éditions de Chiré, n° 371.)

 

 

 

Livres, journaux, stands divers ;

dédicaces par

les auteurs présents

de leurs ouvrages,

en vente sur place.

 

 

 

 

 3/

 

 

DIMANCHE

13 MAI 2007,

à 11 heures

 

 

 

 

 

rond-point

Maréchal-de-LATTRE-

de-TASSIGNY,

à BORDEAUX

(face au Jardin public)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FETE NATIONALE

de JEANNE-d’ARC,

fête du patriotisme

(loi du 10 juillet 1920)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dépôt de gerbes. Discours politique du Délégué régional. Verre de l'amitié d'Action française.

 

Venez nombreux pour montrer au Pouvoir en place que les Français ne seront jamais prêts à abandonner leurs libertés traditionnelles.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Banquet de Bordeaux

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'A.F.

La fédération Grand Sud-Ouest de l'Action française présente à ses adhérents et à ses sympathisants ses voeux de bonne et heureuse année 2007.

 

Elle les informe que le diner-débat traditionnellement organisé pour la Fête des Rois aura lieu:

 

Vendredi 26 janvier 2007

à 19 h 30

 

au restaurant

"Le Xaintrailles",

 

114, boulevard

du Maréchal-Leclerc

33000 Bordeaux

(à côté de la caserne),

 

Sous la présidence

de M. GAILLERE, 

Délégué régional de l'Action française

dans le Grand Sud-Ouest,

coauteur du

Trésor de l'Action française

(éditions L'Age d'homme).

 

Le thème en sera:

 

 

"1940: l'année terrible"

 

 

par Philippe PREVOST,

docteur ès-lettres,

historien,

rédacteur à

L'Action Française 2000,

auteur du

Temps des compromis:

mai-décembre 1940 

(éditions C.E.C.).

 

Le discours politique sur

 

 

"2007: l'année décisive"

 

 

sera prononcé par le Délégué.

 

Les auteurs dédicaceront leurs ouvrages.

 

 

Stands divers, journaux, livres.

 

Participation aux frais: 23 € par personne.

 

 

Voir les commentaires

Permanence de la fédération

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'A.F.

 

Grand logo A.F

 

La prochaine permanence

de la fédération Grand Sud-Ouest

de l'Action française

aura lieu:

 

Jeudi 23 novembre 2006,

de 16 à 17 heures,

 

au café La Concorde

50, rue du Maréchal-Joffre,

à Bordeaux.

 

Tous nos adhérents réguliers sont cordialement invités à venir y  rendre compte de leur activité politique, à y prendre les dernières consignes, à y régler leurs cotisations en retard ou à y verser le produit des ventes entre les mains des personnes accréditées pour le recevoir.

 

La Fédération, seule structure agissant aujourd'hui en Aquitaine dans la fidélité à l'Action française historique, rappelle par ailleurs à tous nos sympathisants la distinction essentielle existant entre la politique positive qu'elle entend mener, au besoin en pratiquant le "compromis nationaliste" avec d'autres formations souverainistes ou nationales, et les rodomontades et les mondanités d'officines pseudoroyalistes dissidentes dont les ambitions et les chicanes, à la fois dérisoires, désordonnées et improductives (1), font plutot reculer la Cause nationale et royale qu'elles ne la font avancer. A bon entendeur...

 

(1) Procès à répétition (toujours en cours depuis bientot dix ans) de la R.N. pour faire main basse sur le Siège central de l'A.F. rue Croix-des-Petits-Champs à Paris; listes à 0 % de l' "alliance royale" aux élections européennes de 2004; projets divers et variés de "référendum institutionnel", de candidatures royalistes aux élections présidentielles, sénatoriales ou municipales...

Voir les commentaires