L’Action française en 2011 : nationaliste et anticapitaliste: les réunions de Bordeaux, Toulouse et Bayonne de janvier

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'A.F.

Après celles de Christophe Dickès sur Jacques Bainville, historien d’Action française, de l’universitaire F*** B*** de B*** sur Bonald et l’Action française et du professeur Germain Sicard sur L’éducation républicaine en France de Condorcet à Sarkozy, en avril, septembre et novembre 2010, une nouvelle série de conférences d’A.F. a été organisée les 28 et 29 janvier derniers, à Bordeaux, Toulouse et Bayonne. Comme les précédentes, elle s’est tenue sous la présidence de M. Vincent Gaillère, délégué régional de l’Action française.

  

L’orateur invité, ancien directeur éditorial de L’Action Française 2000 et professeur à l’institut catholique d’enseignement supérieur de La Roche-sur-Yon (I.C.E.S., Vendée), a traité  avec brio, et sans l’aide de PowerPoint, d’un sujet doctrinal et d’actualité : les rapports étroits entre notre nationalisme intégral et l’anticapitalisme national hérité d’Edouard Drumont et de La Tour du Pin. Les différents auditoires ont vivement apprécié la qualité de l’intervention, vue sous l’angle historique et idéologique, et ont émis des vœux pour que des conférences d’aussi haute tenue se poursuivent.

 

Monarchie_populaire_1.jpg 

 

Parmi les signes de confiance en la vitalité du patriotisme français, il est à noter que des bonnes volontés se manifestent constamment pour faire vivre l’A.F. dans le Grand Sud-Ouest. De nouveaux points de vente du Journal ont ainsi pu être ouverts. La fidélité de nos cadres ne se dément pas, malgré les sollicitations dissidentes. Autre preuve de notre représentativité : deux étudiants de Sciences po’ Toulouse ont contacté la Fédération pour que celle-ci fasse l’objet de leur mémoire de sociologie politique…

 

La fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l’Action française continuera donc normalement, à son rythme, sous l’autorité de son délégué régional, son action politique positive au service de la Cause nationale et royale en 2011 et les années suivantes.

 

Logo_F.A.F.G.S.-O._1.jpg 

Voir les commentaires