Boycotter ou pas boycotter Israël? L'Action française-Grand Sud-Ouest met la question sur le tapis!

Publié le par Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'Action française

Le Proche-Orient, naguère pacifique sous l'Empire ottoman, se trouve dans la tourmente depuis l'implantation de l'Etat juif en 1948. Les gouvernements alignés sur les positions israéliennes ne font rien, ou si peu. Que peut alors le consommateur occidental moyen pour peser sur la situation, dans le sens d'une atténuation de l'oppression injuste que subissent les Palestiniens? Le boycott des produits israéliens ou fabriqués par des multinationales finançant l'économie israélienne peut être une solution particulièrement efficace. On trouvera ci-après une liste de tels produits. Au lecteur de voir...

A.F. Grand Sud-Ouest

http://blogs.mediapart.fr/blog/jjmu/210714/liste-des-produits-disrael-boycotter

Ci-dessous, une récente mesure "cosmétique" de l' "Union européenne", destinée à satisfaire les opinions publiques de plus en plus hostiles à la politique coloniale d'Israël, sans pour autant en venir à boycotter ses produits, ni à arrêter les investissement dans cet Etat, ou à prendre contre lui des sanctions économiques ou politiques:

http://www.lefigaro.fr/international/2015/11/11/01003-20151111ARTFIG00053-l-ue-veut-etiqueter-les-produits-fabriques-dans-les-colonies-israeliennes.php

Le gouvernement anglais, lui, a clairement choisi son camp:

http://www.independent.co.uk/news/uk/home-news/israel-boycott-local-councils-public-bodies-and-student-unions-to-be-banned-from-shunning-israeli-a6874006.html#gallery

Voir les commentaires